Mon témoignage sur le documentaire « Relève »

Le lundi 24 Septembre 2018,  je suis allé voir « Relève », un documentaire réalisé par Thierry Demaizière et Alban Teurlai avec Benjamin Millepied, danseur et chorégraphe de talent, directeur de l’Opéra Garnier à Paris.  J’ai vu ce documentaire au Centre culturel franco-mozambicain dans la ville de Maputo,  au Mozambique pour mon cours de C.A.A.(créations et activités artistiques).

Ce documentaire nous plonge dans le processus de création d’une chorégraphie  de danse contemporaine. Il nous instruit sur les métiers qui ont contribué à la création de cette chorégraphie, leur importance et tout le planning pour faire des rencontres avec ces professionnels dans leurs domaines respectifs. Ce qui nous montre que les danseurs et les danseuses ne sont pas les seules stars de cette production :  beaucoup de monde participe à la création de cette  œuvre, que ce soit au niveau des décors, des costumes ou même  de l’éclairage. Tous ces métiers,  on les retrouve dans le générique de ce documentaire.

Je ne vous mentirai pas. Avant d’avoir vu ce documentaire, je croyais que ceci ne m’intéressait   pas du moindre,  je trouvais que c’était qu’une perte de temps pour un lundi soir, que j’aurais pu utiliser  pour avoir deux heures  de sommeil en plus. Mais une fois qu’on se leva de nos places pour quitter la salle de cinéma, alors que le générique  atteignait son apogée,   je me sentais ravi d’avoir fait l’effort supplémentaire  de venir au Centre culturel franco-mozambicain afin de voir ce documentaire sur la danse, un sujet pour lequel je n’avais aucun intérêt particulier. Je trouve que c’est une œuvre agréable à voir par son esthétique,  mais aussi amplement instructive et éducationnelle  sur le monde de la danse et de l’opéra. Je recommande ce film  à tout le monde !

 

-Gabriel Benoît Bouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *